Management

Les 5 compétences clés pour un manager de proximité performant

Découvrez les cinq compétences clés et les missions principales d'un manager d'équipe pour atteindre les objectifs de votre entreprise à court, moyen et long terme.


Introduction

Le rôle d’un manager de proximité, ou manager d'équipe, est clé dans l'organisation de l'entreprise car il est responsable de la gestion des opérations quotidiennes et de la performance de son équipe, tant au niveau individuel que collectif. 

Sa capacité à remplir les fonctions du manager, telles que la communication, la gestion des conflits, l'inspiration et la motivation de son équipe, sont essentielles pour assurer la performance et la croissance de l'entreprise à court, moyen et long terme.

Si vous cherchez à aider votre équipe à atteindre ou même dépasser ses objectifs, cet article vous présentera les cinq compétences clés et les principales missions du manager d’équipe, ainsi que des astuces pour renforcer la cohésion d'équipe.

Sommaire

 

 

Définition du manager de proximité

Le manager de proximité ou manager d’équipe est responsable de la gestion d'une équipe sur le terrain, il doit s'assurer que les objectifs de l'équipe sont atteints, gérer les opérations quotidiennes de l'entreprise et veiller à la qualité du travail.

Le rôle d’un manager est crucial dans la performance de l'entreprise en assurant le lien entre le top management et les employés.

Pour remplir ses missions, il doit être capable de communiquer efficacement avec ses employés, gérer les conflits et résoudre les problèmes.

retour en haut

Les 5 compétences clés du manager de proximité

Le rôle du manager a subi une évolution significative au fil du temps. Initialement perçu comme ayant un rôle de contrôle et de reporting, les attentes à l'égard du manager d’équipe se sont élargies de nos jours, impliquant une gestion à la fois individuelle et collective de l'équipe.

Pour assumer efficacement ses fonctions de manager dans un environnement professionnel en constante évolution, il doit de maîtriser les cinq compétences clés suivantes:

  • La communication,
  • Le leadership,
  • La gestion des ressources humaines,
  • La gestion des projets,
  • La prise de décision.

Compétence 1 : La communication

Le manager doit être capable de communiquer efficacement avec son équipe, ses supérieurs hiérarchiques et ses collègues. Pour ce  faire, il doit utiliser des canaux de communication adaptés aux besoins de chacun, tout en prenant en compte les aspects individuels et collectifs de la communication.

La communication permet de manager une équipe en motivant les employés, en renforçant leur engagement et de promouvoir une culture de transparence et de collaboration. Elle a aussi son rôle pour renforcer la cohésion d’équipe.

Le manager de proximité doit donc savoir :

  • communiquer efficacement avec son équipe,
  • faire preuve d'écoute active,
  • fournir des feedbacks constructifs,
  • gérer les conflits,
  • coordonner les activités avec les autres départements de l'entreprise.
La compétence en communication est essentielle pour le manager d’équipe afin de travailler efficacement avec son équipe et d'assurer la réalisation des objectifs de l'entreprise.

 

En savoir plus sur le feedback: Est-ce important de donner du feedback pour vos collaborateurs ?

 

5 conseils pour développer sa communication

Écouter activement : prenez le temps d'écouter vos collaborateurs, posez des questions ouvertes et reformulez les propos pour montrer que vous avez bien compris.

Adapter son message : adapter votre communication en fonction de votre public. Il est important de choisir le bon canal de communication et d'utiliser un langage clair et simple pour éviter les malentendus.

Donner des feedbacks réguliers : la communication doit être constante et régulière pour être efficace. Prenez le temps de donner des feedbacks à vos collaborateurs, que ce soit pour souligner leurs réussites ou pour leur donner des conseils constructifs pour améliorer leur performance.

S'entraîner à la communication non-verbale : les gestes, l'expression faciale et la posture peuvent avoir un impact important sur la façon dont le message est perçu. Entraînez-vous à utiliser une communication non-verbale positive, en adoptant une posture ouverte et en utilisant des gestes appropriés.

Solliciter des retours : le feedback marche dans les deux sens. Demandez régulièrement à vos collaborateurs de vous donner leur avis sur votre communication. Cela vous permettra de vous améliorer en fonction de leurs besoins et de leurs attentes.

E-BOOK

visuel-livreblanc-disc-233x300-1MAÎTRISEZ LES RELATIONS INTERPERSONNELLES

Apprenez à mieux communiquer, agir et inter-agir avec les autres grâce à l'analyse comportementale DISC.

DÉCOUVREZ NOTRE LIVRE DISC !

 

retour en haut

Compétence 2 : Le leadership

Un leadership efficace peut renforcer la cohésion d'équipe en inspirant et en motivant les collaborateurs à travailler ensemble pour la réalisation des objectifs.

Le leadership peut être défini comme la capacité de guider, d'influencer et de motiver une équipe vers un objectif commun. 

Les cinq situations sur lesquelles les managers doivent porter une attention particulière pour atteindre l'excellence en leadership sont : 

  • gérer les performances, 
  • prendre des décisions,
  • développer les talents,
  • motiver l'équipe,
  • être exemplaire.

Pour être un leader efficace, le manager doit avoir une vision claire de la mission de son équipe à long terme, savoir déléguer les tâches, être un modèle de comportement professionnel et prendre des décisions judicieuses tout en ayant une approche collaborative.

Il doit développer son propre style de management pour guider son équipe vers les objectifs de l'entreprise.

 En savoir plus sur le leadership : Le secret du leadership en 4 comportements

 

5 conseils pour développer son leadership

Prendre ses responsabilités : assumer ses responsabilités et prendre des décisions sont des marqueurs importants du leadership. Préparez-vous à faire face aux situations difficiles et à prendre des décisions avec confiance.

Être à l'écoute : prendre le temps d'écouter les préoccupations de ses collaborateurs, les encourager à partager leurs idées et opinions et être ouvert aux suggestions peut aider à renforcer la relation de confiance entre le manager de proximité et son équipe.

Être un modèle : le leadership implique d'être un modèle pour les membres de son équipe. Le manager d’équipe doit être en mesure de montrer l'exemple, en adoptant les comportements qu'il attend de ses collaborateurs.

Encourager l'innovation : encourager l'innovation en créant un environnement favorable à l'innovation et par la reconnaissance et la récompense des idées novatrices. Restez vous-même ouvert aux nouvelles idées et encouragez vos collaborateurs à expérimenter. 

Il est à noter que la décision finale d'encourager l'innovation et la prise de risque appartient souvent à la direction et à la culture d'entreprise dans son ensemble.

E-BOOK

evaluer_votre_projet_dinnno_couv-2PORTEZ L'INNOVATION EN ENTREPRISE

Evaluez la maturité de votre entreprise et découvrez les clés du changement.

TELECHARGER LE LIVRE BLANC

 

Être un mentor : le leadership implique également de pouvoir former et guider son équipe. Vous pouvez aider à développer les compétences de vos collaborateurs en leur offrant des formations, en les aidant à se fixer des objectifs, et en leur offrant des feedbacks constructifs.

 

🚫 ERREUR FRÉQUENTE: Évitez-là

Il est important de ne pas tomber dans le piège du syndrome du 'trop gentil', comme expliqué dans cet article, qui peut rendre un leader inefficace et irresponsable.

 

retour en haut

Compétence 3 : La gestion des ressources humaines

Bien que certains aspects RH soient généralement du ressort de la direction des ressources humaines, le manager de proximité y est également impliqué à travers les activités suivantes:

  • le recrutement et l'intégration des nouveaux employés, 
  • la planification des affectations,
  • le développement des compétences à long terme, 
  • la gestion des performances, 
  • la gestion des conflits, des sanctions disciplinaires, 
  • le suivi de la satisfaction et de la motivation des employés à long terme, 
  • la gestion des absences et des congés, 
  • le respect des obligations légales en matière de gestion des ressources humaines,
  • la gestion du temps de travail et des congés. 

Le manager doit être capable d'adapter son style de management en fonction des besoins de chaque employé pour améliorer leur performance et leur satisfaction au travail.

5 conseils pour développer sa gestion des ressources humaines

Se former : suivre des formations sur la gestion des ressources humaines, la législation du travail, la gestion des conflits, etc.

Développer votre communication : travailler sur vos compétences en communication pour mieux comprendre et dialoguer avec vos collaborateurs. Cela peut impliquer de se former à l'écoute active, de travailler sur la clarté et la concision de votre communication, ou encore de mieux connaître les canaux de communication adaptés à chaque employé.

Évaluer les performances : mettre en place un système d'évaluation des performances pour vos collaborateurs et les aider à s'améliorer. Cela peut inclure la définition d'objectifs clairs, la mise en place de plans d'action pour y parvenir, la reconnaissance des réussites et la communication de feedbacks constructifs pour les erreurs.

Développer vos compétences en résolution de conflits : vous former à la gestion des conflits pour pouvoir gérer efficacement les situations conflictuelles qui peuvent survenir entre les membres de votre équipe.

Être à l'écoute des besoins de vos collaborateurs : travailler sur vos compétences d'empathie pour mieux comprendre les besoins et les préoccupations de vos collaborateurs, et ainsi mieux répondre à leurs attentes.

retour en haut

Compétence 4 : La gestion des projets

La compétence de gestion de projet est de plus en plus importante dans le monde du travail en raison de l'environnement volatile et incertain. Elle peut aider les entreprises à s'adapter rapidement aux changements, à développer de nouvelles opportunités commerciales et à améliorer l'efficacité opérationnelle.

Manager une équipe pour atteindre les objectifs spécifiques d'un projet est donc essentiel pour la réussite de l'entreprise à long terme.

La gestion de projet implique de planifier, organiser et contrôler des projets pour atteindre des objectifs spécifiques. 

Les activités impliquées incluent :

  • la définition des objectifs du projet, 
  • l'élaboration d'un plan de projet, 
  • l'affectation des ressources, 
  • le suivi de l'avancement du projet, 
  • la gestion des risques, 
  • la communication avec les parties prenantes,
  • la clôture du projet.

5 conseils pour développer sa gestion de projet

Se former : il est important pour un manager de proximité de se former et de se perfectionner dans ce domaine. En effet, pour développer efficacement cette compétence, il est essentiel de comprendre les concepts de base, les méthodologies et les outils de gestion de projet.

Comprendre les besoins des projets : pour travailler efficacement avec les chefs d'équipe pour identifier les objectifs, les ressources, les contraintes et les risques

Planifier les projets : définir les étapes clés, les délais et les livrables, en utilisant des outils de gestion de projet adaptés.

Suivre et contrôler les projets : en identifiant les écarts et en apportant des corrections en temps opportun. Vous devez également savoir identifier les risques et les problèmes et prendre des mesures pour les résoudre.

Communiquer efficacement : la communication est un élément clé de la gestion de projet, souvent sous-estimé. Vous devez être capable de communiquer efficacement avec les membres de l'équipe de projet, les parties prenantes et la direction pour garantir une collaboration efficace et l'atteinte des objectifs du projet.

retour en haut

Compétence 5 : La prise de décision

Les compétences de prise de décision pour les managers, impliquent :

  • la collecte et l'analyse de données, 
  • l'anticipation des conséquences,
  • l'évaluation des risques. 

Manager un équipe demande d’impliquer les collaborateurs dans le processus de prise de décision et prendre des décisions éclairées en évaluant les avantages et les inconvénients de chaque option.

 En savoir plus sur la prise de décision : L'intuition pour prendre de bonnes décisions en période d'incertitude?

6 conseils pour développer sa prise de décision

Acquérir une bonne connaissance de l'environnement : être informé de l'ensemble des facteurs qui peuvent influencer la prise de décision. Cela inclut les facteurs internes à l'entreprise, tels que les politiques et les procédures, ainsi que les facteurs externes, tels que la concurrence et l'environnement économique.

Analyser les options : rassembler des informations et les analyser pour déterminer les différentes options disponibles. Vous devez être capable de déterminer les avantages et les inconvénients de chaque option afin de prendre une décision éclairée.

Impliquer les parties prenantes : impliquer les parties prenantes concernées par la décision, telles que les membres de l'équipe, les clients et les partenaires commerciaux. Vous devez prendre en compte leurs avis et leurs préoccupations pour vous aider à prendre une décision plus éclairée.

Prendre en compte les risques : identifier les risques associés à chaque option et prendre les mesures nécessaires pour les atténuer.

Justifier votre décision : justifier votre décision et la communiquer clairement à votre équipe.

Évaluer les résultats : suivre les résultats de votre décision prise et être en mesure de corriger le tir en cas de besoin.

retour en haut

Les rôles et missions du manager de proximité

Pour mieux comprendre comment les managers de proximité peuvent mettre en pratique ces compétences dans leur travail quotidien, nous vous proposons les rôles et missions dans lesquelles ils peuvent appliquer les compétences clés qu'ils ont développées. 

En comprenant ces rôles et missions, les managers de proximité peuvent mieux comprendre comment leur travail s'inscrit dans l'ensemble de l'entreprise et comment ils peuvent contribuer efficacement à la réussite de leur équipe et de l'entreprise dans son ensemble.

Rôle 1 : Animer et motiver son équipe

Animer une équipe consiste à créer un environnement de travail motivant où les membres de l'équipe se sentent engagés, responsables, impliqués et soutenus.

Cela passe par: 

  • l’adoption de comportement et de pratiques qui favorisent la communication, 
  • le développement des compétences des membres de l'équipe,
  • la reconnaissance,
  • la collaboration, 
  • la valorisation,
  • l'écoute.

Animer une équipe vise donc à créer une dynamique positive au sein de l'équipe pour permettre à chacun de s'épanouir et d'atteindre ses objectifs.

Les missions :

  • Développer les compétences de son équipe,
  • Favoriser la cohésion et la communication au sein de l'équipe,
  • Encourager la créativité et l'innovation,
  • Évaluer et reconnaître les performances de son équipe.

Ces différentes missions permettent au manager d'assurer une animation efficace de son équipe, en favorisant l'engagement, la motivation et le développement des compétences de chacun.

retour en haut

Rôle 2 : Organiser et planifier l'activité de l'équipe

Organiser une équipe, consiste à structurer l'activité de l'équipe de manière efficace pour atteindre les objectifs fixés. Cela implique de définir des objectifs clairs, de planifier les tâches et les projets, d'attribuer les responsabilités et les rôles, de définir les méthodes de travail, de suivre et de contrôler les résultats. 

Organiser une équipe vise donc à optimiser l'efficacité et la productivité de l'équipe en lui fournissant des conditions de travail adéquates et une structure claire pour la réalisation des tâches.

Les missions :

  • établir les objectifs,
  • planifier les activités,
  • évaluer les risques,
  • définir les priorités et les échéances,
  • déterminer les besoins en termes de compétences, de ressources et de temps,
  • suivre l'avancement des projets.

retour en haut

Rôle 3 : Gérer les conflits et les situations difficiles

Pour un manager de proximité cela implique d’identifier, de prévenir et de résoudre les conflits et les situations difficiles au sein de l'équipe. 

Ces situations peuvent intervenir à différents niveaux: 

  • conflits entre les membres de l'équipe, 
  • résolution de problèmes de performance, 
  • gestion des situations de stress et de tensions, 
  • gestion des conflits avec d'autres équipes ou départements de l'entreprise.

Cela peut nécessiter des compétences en communication, en négociation, en résolution de problèmes et en gestion du temps. Le manager de proximité doit être en mesure de prendre des décisions éclairées et de travailler en étroite collaboration avec les membres de l'équipe pour résoudre les problèmes et atteindre les objectifs fixés.

Les missions :

  • prévenir les conflits,
  • gérer les conflits,
  • faire preuve d'empathie,
  • prendre des décisions difficiles,
  • faire preuve de diplomatie.

retour en haut

Rôle 4 : Assurer le suivi et le contrôle des résultats

Assurer le suivi et le contrôle des résultats consiste à mesurer et évaluer les résultats obtenus par l'équipe, à partir de critères prédéfinis, afin de déterminer si les objectifs ont été atteints ou non. Cela implique de mettre en place des indicateurs de performance, de collecter et d'analyser des données, de réaliser des audits ou des évaluations, et de faire des ajustements si nécessaire.

Les missions :

  • Suivre et contrôler les indicateurs clés de performance de l'équipe,
  • Identifier les écarts entre les résultats attendus et les résultats réels,
  • Analyser les causes des écarts et proposer des actions correctives,
  • Évaluer et ajuster les plans d'actions en conséquence,
  • Communiquer régulièrement les résultats et les progrès à la direction et aux membres de l'équipe,
  • Établir un plan d'amélioration continue en collaboration avec les membres de l'équipe.

retour en haut

Rôle 5 : Représenter son équipe auprès de la direction

Pour un manager de proximité, le rôle de représentant de son équipe, consiste à être le lien entre son équipe et la direction de l'entreprise. Le manager doit donc représenter les intérêts et les besoins de son équipe auprès de la direction, tout en communiquant les décisions et les orientations de la direction à son équipe.

Les missions :

  • Faire remonter les besoins et les demandes de son équipe à la direction,
  • Présenter les résultats et les réalisations de son équipe à la direction,
  • Transmettre les orientations et les décisions de la direction à son équipe,
  • Participer aux réunions de la direction et défendre les intérêts de son équipe,
  • S'assurer de la bonne communication entre son équipe et la direction.

Le manager d’équipe doit être capable de défendre les intérêts de son équipe tout en étant à l'écoute des orientations de la direction. Il doit également savoir communiquer de manière claire et efficace pour transmettre les informations entre son équipe et la direction.

retour en haut

Conclusion

En synthèse, le manager de proximité a pour missions principales d'animer et de motiver son équipe, d'organiser et planifier son activité, de gérer les conflits et les situations difficiles, d'assurer le suivi et le contrôle des résultats, et de représenter son équipe auprès de la direction.

Pour ce faire, il devra s’appuyer sur les 5 compétences clés nécessaires : la communication, le leadership, la gestion des ressources humaines, la gestion de projet et la prise de décision, afin de gérer efficacement les équipes, atteindre les objectifs fixés et contribuer au succès de l'entreprise.

Il est important de noter que les missions du manager d’équipe évoluent constamment en fonction de différents facteurs.

En effet, avec l'évolution technologique et la généralisation du travail à distance, les missions du manager de proximité ont évolué pour inclure la gestion des équipes à distance. Les compétences clés telles que la communication, la gestion de projet et la prise de décision sont encore plus importantes dans ce contexte.

L'environnement VUCA impose également des défis supplémentaires au manager de proximité, qui doit être en mesure de s'adapter rapidement aux changements et de prendre des décisions dans des situations complexes et incertaines.

Avec les contraintes RSE le manager de proximité doit prendre en compte les impacts sociaux et environnementaux de l'activité de son équipe, en plus des résultats financiers.

Enfin, la mixité générationnelle au sein des équipes peut également présenter des défis. Il doit être en mesure de comprendre les différentes valeurs et attentes de chaque génération et de les intégrer dans la gestion de son équipe.

Dans ce contexte, la formation et le développement des compétences deviennent d'autant plus importants pour assurer la réussite d'un manager de proximité. Il est essentiel pour lui de rester à jour sur les évolutions du marché et de l'environnement de l'entreprise, de développer de nouvelles compétences pour s'adapter aux changements, et de travailler sur son leadership et sa capacité à motiver et à engager son équipe.

 

Similar posts

Restez informé sur les évolutions commerciales

Soyez le premier à connaître les nouvelles informations sur la performance commerciale pour créer ou affiner votre fonction commerciale avec les outils et les connaissances de l'industrie d'aujourd'hui.

Inscription